Bon, il se passe un tas de trucs en ce momentum post-électoral, mais  personnellement, je n’y trouve aucun intérêt…

J’ai même désinstallé  l’app FB de mon téléphone, ce qui représente grosso modo 70% de mon  temps sur cette plateforme, libéré pour d’autres choses. L’ambiance y  était trop angoissante, anxiogène. On est clairement mieux sur Mastodon…  mais je reviendrais là dessus plus bas dans ce post…

J’ai croisé deux trois bricoles sur le net qui valent le détour. D’un  documentaire Arte à un court métrage en motion-design, un régal.


ALGER, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974), sur ARTE+7

Si on peut considérer qu’Arte+7 est de loin le meilleur pourvoyeur de  contenu streaming et replay, ce reportage / documentaire en est le plus  bel exemple. Mise à part une voix off fade à souhait, le documentaire  met en lumière comment cette ville, et toute l’Algérie fraîchement  indépendante, est devenue le nouveau centre mondial des luttes  révolutionnaires.

Une leçon de géographie passionnante, de géopolitique aussi, et une  fenêtre inspirante sur l’histoire de la révolution (et de la  collaboration entre les peuples et les mouvements) au sens large et  noble du terme. Une des histoires dingues de la mise en commun de luttes  excentrées, éloignées entre elles, mais qui se retrouvent en un point  pour partager des moyens, des outils, et des réflexions. (cliquer ici pour accéder au docu)


LUNAR, de Christian Stangl

Motion Designer, Christian Stangl (accompagné de son frère Wolfgang  qui signe la BO) offre un court-métrage qui nous emmène sur la Lune avec  les astronautes américains… Un travail minutieux et super esthétique,  dont je me lasse pas.


MASTODON, enfin un réseau social normal

Facebook et Twitter, les deux géants… Personnellement, plus ça va et  plus je les trouve obsolètes : les algorithmes ne me proposent jamais  rien d’intéressant. je suis obligé de faire moi même toute une série de  clics pour trouver du contenu qui retient mon attention… Sans compter le  climat ambiant, les pubs, et le respect de la vie privée et de nos  données…

Numerama a fait une excellent article présentant Mastodon, son usage,  son principe. Ça m’évite de répéter ce qui est mieux dit ailleurs : Début sur Mastodon… par Numerama

Je suis personnellement inscrit sur l’instance de la Quadrature du  Net (dont j’épouse pleinement les valeurs et les positions relatives à  internet et au libre). L’instance s’appelle Mamot.fr,  et héberge une communauté vivante, plutôt drôle, majoritairement geek  mais en grande recherche de diversification des membres. Alors si vous êtes artiste, blogger, cuisinier, ou n’importe quoi d’autre, vous êtes bienvenu !

D’un point de vue de l’utilisation, la page web ressemble à  Tweetdeck, avec des colonnes permettant la navigation entre le fil  principal (les comptes aux quels je suis abonné), les notifications, et  le fil général (où on peut switcher en un clic d’un contenu global  provenant de toutes les instances fédérées dans le monde, un peu genre  Twitter en fait, ou le contenu local, qui ne regroupe que le contenu  posté dans l’instance où on est inscrit).

Sur smartphone, j’utilise le client Tusky (il y en a plein d’autres  cela dit). Pratique, et bien foutu. Il est en constant développement et  prends vraiment en compte les retours des utilisateurs, ce qui  franchement, donne beaucoup d’espoir.

Mastodon est en fait le réseau social comme toutes ces plateformes  devraient l’être : libre, respectueux, ouvert, et participatif. je n’ai  même pas l’impression d’être inclus à quoi que ce soit de  révolutionnaire. J’ai juste trouvé un endroit sur internet où les choses  se passent normalement. Et je vous invite grandement à y venir !